Ce site se visite en mode horizontale merci !-)
  • Zone à faibles émissions (ZFE)

Une zone à faibles émissions (ZFE), qu’est-ce que c’est ?

Une ZFE est un périmètre dans lequel les véhicules anciens et polluants n’ont pas le droit de rouler et de stationner. C’est une obligation pour les métropoles européennes les plus polluantes, dont Lyon fait partie. C’est surtout, un outil essentiel pour améliorer la qualité de l’air que nous respirons. Cette concertation est l’occasion de réfléchir ensemble aux dispositifs ZFE : aides, dérogations, solutions de déplacement alternatives…Les élus métropolitains ont voté, le 15 mars 2021, l’amplification de la zone à faibles émissions.

Pourquoi une ZFE dans la Métropole de Lyon ?

Cette ZFE a pour objectif d’améliorer la qualité de l’air et donc la santé des habitants et des habitantes. Elle a été créée le 1er janvier 2020.

Quel est le périmètre de la ZFE ?

La zone à faibles émissions s’étend sur :

  • -la quasi-totalité des arrondissements de Lyon,
  • -les secteurs de Villeurbanne, Bron et Vénissieux situés à l’intérieur du boulevard périphérique Laurent Bonnevay et l’ensemble de la commune de Caluire-et-Cuire.
Concrètement, vous ne pouvez plus circuler ni stationner dans la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon avec vos poids lourds et véhicules utilitaires légers destinés au transport de marchandises (catégorie N sur la carte grise) s’ils ont une vignette Crit’Air 3, 4, 5 ou “Non classé“.

Quels sont les véhicules concernés par la ZFE aujourd’hui ?

Depuis le 1er janvier 2021, sont interdits, l’accès, la circulation et le stationnement dans la zone :

  • Sont interdits, l’accès, la circulation et le stationnement dans la zone :
    – si votre poids lourd ou véhicule utilitaire léger destiné au transport de marchandises a une vignette Crit’Air 3, 4, 5 ou est “Non classé
    – si la 1ère mise en circulation de votre véhicule utilitaire léger de motorisation essence est antérieure au 1er octobre 1997 ;
    – si la 1ère mise en circulation de votre véhicule utilitaire léger de motorisation diesel est antérieure au 1er janvier 2006 ;
    – si la 1ère mise en circulation de votre poids lourd de motorisation essence est antérieure au 1er octobre 2001 ;
    – si la 1ère mise en circulation de votre poids lourd de motorisation diesel est antérieure au 1er octobre 2009.
  • Sont autorisés, l’accès, la circulation et le stationnement dans la zone :
    – si votre poids lourd ou votre véhicule utilitaire léger a une vignette Crit’Air verte ou 1 ou 2.
  • En cas de non-respect de la réglementation, l’amende est de :
    68 euros pour les véhicules utilitaires légers
    – et de 135 euros pour les poids lourds.

Vérifiez si vous êtes concernés sur Toodego

Comment obtenir la vignette Crit’Air ?

La demande s’effectue en ligne, directement sur le site dédié du gouvernement. Vous pouvez également effectuer la demande par courrier, en remplissant et en envoyant le formulaire suivant. La vignette vous sera envoyée directement par voie postale à l’adresse figurant sur votre certificat d’immatriculation.

Qu’est-ce qui change à partir de septembre 2022 ?

A partir de septembre 2022 : interdiction de la circulation et du stationnement pour les véhicules Crit’Air 5 et non classés. Ce sont les véhicules diesel qui ont plus de 20 ans (immatriculés avant le 1er janvier 2001) et les véhicules essences qui ont plus de 23 ans (immatriculés avant le 1er janvier 1997).

Entre 2023 et 2026 : interdiction progressive de la circulation et du stationnement des véhicules classés Crit’Air 4, 3 et enfin 2. Ce changement va se faire par étapes, dans le cadre d’une vaste concertation et en accompagnant les personnes et les entreprises concernées.

L’objectif à l’horizon 2026 est la sortie du diesel.