Ce site se visite en mode horizontale merci !-)
  • Évolution européenne de l’Influenza aviaire – risque “élevé” dans le Rhône

La France relève le niveau de risque et renforce la mise en œuvre de mesures de prévention dans les élevages de volailles sur l’ensemble du territoire métropolitain

Le virus influenza aviaire hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas.

Ces cas alertent sur le risque d’introduction en France à partir de la circulation du virus dans les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages.

Au vu de cette situation fortement évolutive indiquant une dynamique d’infection aux virus IAHP liée à la faune sauvage migratrice située dans un couloir actif de migration qui traverse la France, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation à décidé, après concertation avec l’ensemble des opérateurs des filières concernées et de la Fédération nationale des chasseurs, de relever le niveau de risque de “modéré” à “élevé” dans les départements situés dans les deux principaux couloirs migratoires traversant le territoire, dont fait partir le Rhône. L’arrêté signé hier, a été publié au JORF du 5 novembre 2020.

Les mesures induites par le niveau de risque “élevé” sont pour la plupart équivalentes à celles déjà imposées dans les zones à risques particulier (ZRP) depuis le passage au niveau de risque “modéré”. Ces mesures sont donc applicables à l’ensemble des communes du département :

  • la claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux, y compris pour les oiseaux détenus en basse-cours par des particumiers ;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours ou expositions) ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ZRP à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes ;
  • interdiction d’utilisation d’appelant.

Des mesures sont également rendues obligatoires sur toute les communes :

  • la surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux et non commerciaux ;
  • l’interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée de la France ;
  • la vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Pour en savoir plus : agriculture.gouv.fr