Ce site se visite en mode horizontale merci !-)
  • Inauguration Sytraival

Inauguration du site du SYTRAIVAL à QUINCIEUX

Vendredi 21 juin, Pascal DAVID,  maire de QUINCIEUX,  Christophe GUILLOTEAU, président du conseil général du Rhône, Elisabeth LAMURE, sénateur du Rhône, et Jean-Paul CHEMARIN,  président du  SYTRAIVAL (SYndicat de TRAItement et de VALorisation des déchets Beaujolais-Dombes), ont procédé à l’inauguration du site du SYTRAIVAL de QUINCIEUX.

Après l’enquête publique conduite fin 2014 puis l’autorisation préfectorale d’avril 2015 autorisant la construction du site en intégrant  de nombreux points soulevés par la dite enquête, en novembre 2015 une commission d’information à laquelle participent des élus communaux dont Pascal DAVID, l’association PEQ (Protection Environnement Quincieux) et des riverains a été mise en place.

Cette commission a été tenue au courant des travaux et le site, exploité par la société SUEZ, est entrée en activité en 2017.

Ce site, est organisé autour de trois pôles :

  • Une plateforme de valorisation des encombrants.

Les encombrants des déchetteries comme Toussieux, Anse ou Chazay d’Azergues sont triés manuellement de manière à récupérer les matières qui pourront être valorisés, notamment le plastique dur : 2 300 tonnes ont été traitées en 2018.

  • Un centre de transfert pour la collecte sélective

Les déchets issus de la collecte sélective sont également triés. Seuls seront valorisés les emballages légers et multi-matériaux.

  • Une unité de maturation des mâchefers d’incinération.

Cette unité, de loin la plus importante, valorise les mâchefers non dangereux issus de l’incinérateur de Villefranche. Les mâchefers sont  les résidus de la combustion des ordures ménagère : 23 000 tonnes de mâchefer sont traitées chaque année.

Les graves de mâchefers recyclés peuvent être utilisées en sous-couche de chaussée ou d’accotement d’ouvrages routiers revêtus, ou en remblai technique d’ouvrages recouverts connexes à l’infrastructure routière.

Ces utilisations répondent à l’objectif majeur de préserver nos ressources naturelles et à la transition vers une économie plus circulaire et plus durable.